Le jardin en pente

Ensemble, réalisons votre jardin

Le jardin en pente

BERGER JARDINS Fontaine lame d'eau

Le jardin en pente

 

 

Source de créativité !

 

 

Comment faire pour aménager un jardin en pente qui soit accessible, pas trop difficile d’entretien tout en restant esthétique ?
Aménager un jardin en pente peut être un véritable défi pour un paysagiste, surtout si la pente est forte. Mais c’est aussi la possibilité de créer des perspectives et des volumes plus difficiles à obtenir avec un terrain plat.

Vous avez un terrain en pente, ne le regrettez pas !

Si certains pensent qu’un jardin en pente est un inconvénient, nous allons vous démontrer qu’au contraire, ce type de jardin a beaucoup d’avantages.
Cela demande plus de réflexion au niveau de la conception du projet d’aménagement, mais le résultat peut être totalement époustouflant !

Vous pouvez créer des points de vue et des zones planes de tailles différentes afin de mieux profiter des différents espaces du jardin, voire même créer des styles différents pour chaque zone : espace de vie près de la maison avec point de vue sur le reste du jardin, coin zen isolé pour se reposer ou lire, espace de jeux pour les enfants…

 

La création de ‘terrasses’ doit être étudiée avec soin et le recours à un bureau d’étude est fortement conseillé pour réaliser les soutènements adaptés. En effet, pour créer des zones planes dans une pente, il faut créer des murets qui retiendront correctement les terres. Suivant la pression exercée, certains matériaux peuvent être plus ou moins recommandés. Néanmoins, de nombreuses solutions existent pour créer des murets esthétiques et solides, qu’ils soient maçonnés, en pierres, en rondins, en traverses bois ou pieux en pierre, en gabions, en enrochement…

 

Si la pente est relativement douce, on peut créer de petits murets avec des matériaux très tendance comme le corten ou les gabions.
En jouant sur les niveaux et la hauteur des végétaux installés dans la pente, vous pouvez créer une zone détente à l’abri des regards, comme un petit nid douillet au cœur du jardin…

L’importance des voies de circulation

 

La circulation doit être bien pensée pour accéder facilement aux différentes zones planes du jardin. Aménager des allées ou créer des escaliers facilite également l’entretien.
Là où la pente est forte, mieux vaut privilégier des escaliers, plus sécurisés. Sinon, des allées ou des chemins qui serpentent conviennent très bien pour les zones en pente douce.
Comme les murets de soutènement, les escaliers doivent être solides et esthétiques :
Escalier en blocs ou dalles de pierre naturelle, escalier maçonné, en traverses bois, en acier corten, en pavés, en dalles béton suspendues…

Quant aux allées, si elles permettent d’accéder à des massifs ou à un potager, pensez à prévoir une largeur suffisante pour le passage avec votre brouette !

Aménagez un point d’eau

 

La pente permet également de transformer un point d’eau en mini cascade, plus spectaculaire. Installer des bassins semi-encastrés avec une lame d’eau est une autre solution pour aménager un point d’eau en pente. Il suffit ensuite de planter des végétaux adaptés autour des bassins pour que ceux-ci s’intègrent parfaitement au nouveau décor végétal environnant…

Créez un mini potager

 

En créant de petites bandes planes avec des murets assez hauts, vous avez une zone idéale pour créer des mini-potagers à votre hauteur et éviter ainsi de vous casser le dos pour l’entretien et la récolte !

Aménagez vos talus

 

Si vous souhaitez planter des végétaux dans les pentes, certaines plantes sont plus adaptées que d’autres. Il s’agit des plantes couvre-sols et des graminées. En effet, leurs racines traçantes permettent de stabiliser le terrain. Pour les endroits moins accessibles, il est préférable de prévoir des plantes résistantes qui demandent peu d’entretien et pas de taille comme les plantes de rocaille ou de montagne, ou pourquoi pas semer de la prairie fleurie !