Le jardin comme bureau

le jardin comme nouveau bureau BERGER JARDINS

Le jardin comme bureau

Qui n’a pas rêvé de travailler dans son jardin plutôt qu’au bureau ?

 

 

 

Grâce au développement des nouvelles technologies, on peut installer son bureau dans le jardin et rester connecté au monde extérieur !

 

La crise sanitaire liée au COVID 19 a démontré qu’il est possible de travailler sans sortir de chez soi (lorsque le télétravail est possible !). En fait, si le télétravail n’est pas nouveau, le confinement a démontré l’efficacité d’une telle pratique professionnelle en temps de crise. Bien évidemment, cela ne peut pas être généralisé puisque tout le monde ne peut pas ‘télétravailler’ mais cette tendance va se renforcer dans l’avenir.

Vive le télétravail !

A l’heure du déconfinement, certains s’interrogent sur les avantages de cette nouvelle pratique peu utilisée en France jusqu’à maintenant. Or, les bénéfices du télétravail sont multiples. En effet, au niveau de la santé on constate une diminution de la fatigue et du stress liés essentiellement aux déplacements. Les études montrent également une amélioration de l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Moins de temps dans les transports, c’est plus de temps pour soi et pour les autres !

Le télétravail, beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients

Qui dit moins de déplacements dit aussi moins de frais financiers (surtout en zone rurale où les transports en commun sont quasi-inexistants), moins de pollution atmosphérique, moins de trafic routier, moins d’accidents de la route, moins de nuisances sonores…
Les bénéfices du télétravail sont ressentis par les salariés mais aussi par les dirigeants qui le mettent en place. Ils constatent un accroissement de l’efficacité, de la productivité et un renforcement de l’engagement de leurs salariés.

 

 

Vous avez aimé le télétravail pendant le confinement ?

 

Pourquoi ne pas continuer ?

 

Demandez à votre entreprise de financer votre installation. Ainsi les frais professionnels engagés pour l’aménagement de votre nouveau bureau peuvent être pris en charge par votre employeur, renseignez-vous !

studio de jardin BERGER JARDINS

A chacun son abri de jardin

Les abris de jardin ne sont plus seulement de petites cabanes en bois destinées à entreposer les outils de jardinage ! Ils sont devenus de véritables pièces à vivre. Quand l’espace dans la maison n’est pas disponible ou que l’on préfère s’isoler au calme dans un cadre plus naturel, quoi de mieux que d’installer un abri de jardin destiné à notre activité professionnelle.

 

 

Ce nouvel espace, niché au cœur du jardin sera peut-être un chalet rustique en bois ou à l’opposé un studio de forme cubique. Quoi qu’il en soit, l’important c’est de veiller à l’intégrer harmonieusement dans le paysage environnant. Il vaut mieux respecter l’esprit du jardin, sous peine de faute de goût !!

Préférez l’installation d’un abri ‘clé en main’, c’est à dire assemblé en usine selon vos choix de finitions (moquette de sol, bardage extérieur, menuiseries…) et livré chez vous tout équipé, y compris l’installation électrique. Après quelques heures seulement de mise en place par nos équipes, votre studio est prêt. Il ne restera plus qu’à le meubler pour être prêt à travailler en toute sérénité ! Il existe même des solutions sans fondations maçonnées, c’est-à-dire avec un système de fondations à visser.

 

Les formalités administratives

– Votre abri ne dépasse pas 20 m2 de surface au sol
Il faut remplir une déclaration préalable de travaux (document disponible en ligne et en Mairie). Le délai d’instruction est de 1 mois à partir de la date de dépôt de la déclaration.

– Votre abri dépasse 20m2 de surface au sol
Vous devez déposer un permis de construire. Le délai d’instruction est de 2 mois à partir de la date de dépôt du permis.
Attention, pour les terrains situés dans le périmètre d’un site patrimonial remarquable ou aux abords des monuments historiques, le délai est de 3 mois.

 

Consultez les modèles de studio ‘smartkub’ proposés par notre partenaire MODULAND installé dans l’Ain

Les photos ‘Jardins d’Excellence’ sont de Mathieu LE GALL