perspective d'une entrée paysagée

Penser ou repenser son jardin


A quoi sert une étude paysagère ?

L’étude paysagère c’est l’outil indispensable pour penser ou repenser son jardin !


Depuis quelques années, le jardin est devenu LA dernière pièce de la maison, où il fait bon vivre et se reposer. C’est pourquoi l’offre en matière d’aménagement et de décoration de jardin s’est considérablement développée. De nouvelles tendances voient le jour chaque année grâce à des matériaux innovants et des collections de mobilier sans cesse renouvelées. A chacun son style de jardin : zen, contemporain, romantique, exotique…
Avant de se lancer tête baissée dans les travaux, il faut réfléchir aux futurs aménagements !
L’étude paysagère permet de penser ou repenser son jardin selon ses aspirations. Elle crée des espaces adaptés à nos envies, en mettant en scène des végétaux, en prévoyant des cheminements ou des accès, en remodelant un terrain en pente pour créer des points de vue…
C’est le rôle du paysagiste concepteur de réaliser pour vous cette étude paysagère.

En quoi consiste une étude paysagère ?

Une étude paysagère comprend deux volets complémentaires :

  • L’aspect financier qui détaille les coûts par poste des travaux à réaliser
  • L’aspect visuel avec des plans en 3D, des plans à plat ou des photos-montages
    Afin de compléter le dossier d’étude, le paysagiste concepteur peut fournir des échantillons de matériaux, des nuanciers de couleurs ou des fiches produits si nécessaire.

Les deux phases de l’étude paysagère

La phase ‘Découverte’

Pour construire un projet en accord avec vos attentes, le paysagiste concepteur commence par vous poser de nombreuses questions.
La première question concerne bien évidemment le type d’aménagement que vous souhaitez nous confier : S’agit-il de réaliser une terrasse, refaire une cour, aménager une entrée, poser un portail et une clôture, planter des végétaux ou réaliser un aménagement global ?

Ensuite, viennent les questions d’ordre technique :

  • Délimiter une surface et une forme (les mesures précises seront prises lors de la visite sur place),
  • Définir un emplacement sur le terrain,
  • Choisir le revêtement,
  • Prévoir des aménagements annexese comme un muret de soutènement ou des escaliers lorsque le terrain est en pente…


Enfin, le paysagiste concepteur souhaite connaître vos goûts en matière de décoration : Quel style voulez-vous donner à vos extérieurs (style contemporain, vintage, rustique, zen, exotique, classique…) ?
Et bien sûr quelle somme souhaitez-vous consacrer à ce projet ?


Un aménagement réussi c’est avant tout un jardin qui vous ressemble !

penser son jardin grâce au Bureau d'Etudes BERGER JARDINS

A l’occasion de cette phase ‘Découverte’, les clients fournissent des photos de leur jardin, ainsi que des plans ou des surfaces à aménager.

Jardin d'exposition BERGER JARDINS, source d'inspiration pour penser ou repenser son jardin

Ce premier rendez-vous se déroule sur notre jardin d’exposition, source d’inspiration pour les projets !

La phase ‘Conception’

Après s’être rendu sur place, le paysagiste concepteur va matérialiser ses propositions sous forme de plans et d’un devis détaillé.

Les plans peuvent être à plat ou en trois dimensions. Ils sont devenus des outils indispensables pour visualiser le rendu final d’un projet paysagé. En effet, ils permettent de se projeter plus facilement dans le futur jardin, de s’en imprégner afin de décider si cela correspond bien aux attentes de départ.

Pour aborder sereinement la partie financière du projet, un devis précis est élaboré, en respectant le budget défini en phase découverte. Chaque poste est détaillé au niveau des fournitures et de leurs mises en place.


Les jardins repensés dans leur globalité


Certains projets d’ensemble représentent un coût financier trop important pour être réalisés en une seule intervention. C’est le rôle du paysagiste concepteur d’apporter toute son expertise afin de concevoir le jardin dans son ensemble tout en programmant une construction en plusieurs étapes.
Une bonne expertise permet également d’éviter certaines erreurs de conception. Ces erreurs sont souvent commises par les jardiniers amateurs lorsqu’ils se lancent seuls dans des travaux d’aménagements paysagers importants.
En effet, ne pas penser ou repenser son jardin dans sa globalité peut engendrer à long terme des surcoûts financiers non négligeables, ou tout du moins des regrets !

Exemple d’un aménagement d’entrée bien pensé !