Tendances jardin 2020

Tendances jardin 2020

Deux fois par an, le salon Maison & Objet de Paris expose les dernières tendances en matière de décoration. C’est une véritable source d’inspiration pour nous aussi !
Voici quelques tendances jardin 2020 découvertes au salon cet hiver…

Tendances jardin 2020 : Couleurs, matériaux, mobilier…

Tendances couleur

Orange brûlé, vert olive et rouge sang, jaune moutarde ou curry, fauve, mordoré, pour une harmonie de couleurs chaudes à croquer ! Les couleurs plus froides sont de tendance scandinave : vert kaki ou olive, vert de gris, tilleul, vert amande…Mais il ne faut pas oublier le bleu glacier pour son pouvoir rafraîchissant !

tendances jardins 2020 BERGER JARDINS
tendances jardins 2020 BERGER JARDINS
tendances jardins 2020 BERGER JARDINS
poteries Goicoechea BERGER JARDINS

Tendances matériaux

Déjà en vogue l’année passée, le cannage est toujours tendance. Il est présent sur les portes de meubles, les chaises ou les claustras. De même, les fibres naturelles tissées sont également toujours très en vogue. On les aime pour leur aspect environnemental et pour donner une touche naturelle à la décoration. Dans le même esprit, les objets en terre cuite comme les pots, en version brute ou décorée, reviennent en force cette année. C’est comme une envie de retour aux sources !

Luminaire tendances jardins 2020 BERGER JARDINS

Tendances mobilier

Meubles ronds, courbes douces, sans angles droits, lampes en forme de bulle de savon, miroirs aux contours ovoïdes, canapés incurvés, accoudoirs arrondis, poufs en forme de galet… Ainsi, il nous faut du rond, du rond et encore du rond pour une ambiance douce et cosy !  Le mobilier en bois brut comme la petite table basse dont le plateau semble scié dans un rondin de bois reste d’actualité. Les luminaires se déclinent sous forme de mobiles pour apporter du volume au-dessus d’une table ou d’un salon de jardin.

mobilier de jardin contemporain BERGER JARDINS

Tendances végétaux

Avec la prise de conscience de la perte de biodiversité, la tendance c’est de laisser la nature reprendre ses droits dans le jardin. Alors cultivons de manière plus naturelle, sans pesticides, laissons pousser des prairies sauvages, plantons des plantes mellifères pour nourrir les abeilles, protégeons la flore et la faune locale par l’installation d’hôtels à insectes…En se développant, ces pratiques préservent la biodiversité et par là même notre santé. Quant à l’utilisation de bacs à compost et de récupérateurs d’eau de pluie, elle s’intensifie dans les jardins. Les potagers reviennent à la mode et s’invitent même sur les balcons (en version mini) depuis plusieurs années !

Création d'un potager BERGER JARDINS

A l’heure du tout connecté, technologique et froid, le jardin redevient un havre de paix où tous les sens sont sollicités : la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût pour une explosion de sensations et cela fait du bien !

La végétalisation des espaces

fontaine boule granit BERGER JARDINS

La végétalisation des espaces urbains s’accélère avec murs & façades d’immeubles végétalisés. De même, les potagers partagés ou les ruches installées sur les toits des immeubles participent à ce mouvement du retour de la nature. Tout est fait pour apporter plus de verdure  dans les villes. L’objectif recherché de ce retour de la nature en ville est bien évidemment de diminuer la pollution de l’air et de lutter contre les ilots de chaleur.

 

Cette vague verte déferle sur les villes mais pas seulement, elle s’invite aussi dans les maisons et appartements. Selon de récents sondages, la génération Y (née entre 1981 et 1999) développe un véritable engouement pour les plantes vertes. Ce sont plus particulièrement les cactées et succulentes qui demandent peu d’entretien qui sont plébiscitées !

 

En fait, la nature, il n’y a pas mieux pour lutter contre la morosité du tout béton !

Quand la maison s’invite au jardin…

cuisine d'été BERGER JARDINS

On constate également que le jardin, quand il existe, s’invite dans les intérieurs des maisons et vice versa. c’est ainsi que l’’espace extérieur devient  une pièce de vie avec cuisine équipée, salon… On crée un point d’eau pour se ressourcer ou une douche pour se rafraîchir. Tandis que le coin sieste se réinvente avec un lit d’extérieur. Ainsi, le jardin devient la dernière pièce de la maison et le mobilier d’intérieur s’est adapté à l’extérieur. La terrasse et le balcon deviennent eux aussi une extension de la maison et s’aménagent comme de véritables jardins.

Les photos ‘Jardins d’Excellence’ sont de Mathieu LE GALL